Articles

Affichage des articles du mai, 2007

Trois modèles pour un président

Les élections présidentielles viennent de s'achever en France sur la victoire de Nicolas Sarkozy avec 53 % des suffrages exprimés. L'analyse de son parcours et de la stratégie déployée pour l'emporter renvoie de mon point de vue à trois modèles de conquête du pouvoir : selon un ordre purement chronologique, François Mitterrand, Tony Blair et George Bush.
L'analogie avec Mitterrand repose sur deux éléments : la maîtrise du scrutin à deux tours ; la capacité à contrôler un parti anxiogène pour l'électorat.
Comme Mitterrand l'avait compris dans les années 1960 en effet, si l'on excepte l'équation particulière que représentait de Gaulle, une élection présidentielle à deux tours se gagne d'abord en parlant à son camp, avant d'élargir son appel électoral au centre. On pourrait même dire en schématisant que cette élection se perd à droite/à gauche et se gagne au centre. Or, contrairement à la stratégie de Lionel Jospin en 2002, focalisée sur le second t…