Articles

Affichage des articles du novembre, 2012

Post-It 16

Image
Obama a donc été réélu. A cette heure, les résultats définitifs ne sont pas encore connus, l'écart de voix étant trop faible en Floride et nécessitant des contrôles supplémentaires pour savoir qui remportera les 29 grands électeurs de l'Etat. Mais Obama l'a emporté plus facilement que le laissaient entrevoir les derniers sondages avec 303 grands électeurs, obtenant même la majorité du vote populaire (plus de 60 millions de vote contre 57,8 millions à Romney). Pour expliquer cet écart plus large que prévu, la presse met parfois en avant les effets à court terme de la gestion de crise ouverte par la tempête Sandy, qui aurait rappelé à l'électorat le "statut" présidentiel d'Obama quand Romney disparaissait des radars. Ce ne sont là que des conjectures convenues, car l'impact des événements sur le vote, surtout sur un laps de temps aussi court, est presque impossible à établir analytiquement et empiriquement, notamment sur un corps électoral aussi vaste.

Obama Saison 2

Retour à mes "fonctions" de prévisionniste. Comme il y a quatre ans, nous voilà à la veille de l'élection présidentielle américaine et me voilà à prédire la victoire de Barack Obama. Pas de marc de café, juste la lecture des derniers sondages.
Il semble en effet que le président en exercice sera réélu de justesse, perdant peut-être le vote populaire (les votes pour Obama et Romney sur l'ensemble du corps électoral sont donnés le plus souvent à 47,5 % environ), mais gagnant le vote électoral, en disposant d'une majorité de grands électeurs (pas besoin de rappeler que l'élection du président américain est au suffrage universel indirect, hein ?). Les moyennes établies sur les derniers sondages, de façon plus précise, donnent les projections suivantes (notamment par le biais du site Realclearpolitics) : pour ce qui concerne le vote populaire, Obama se situerait à 47,8 % et Romney à 47,4 % (il y a d'autres candidats marginaux pour attirer les suffrages restan…